Le développement personnel est un travail à faire sur soi-même sur des années. C’est un must à faire pour vous sentir mieux dans votre peau et à l’aise en société. En faisant bien vos exercices d’introspections, vous pouvez vous ouvrir des portes vers une belle carrière professionnelle et une vie privée stable. Aussi, voici 10 conseils que l’on peut vous donner pour vous aider en ce sens.

  1. Faites un point sur vous-même

Pour commencer votre travail de développement personnel, vous devez faire un point sur vous-même. L’objectif est de connaitre les choses qui vous bloquent et qui vous empêchent généralement d’avancer. Posez-vous pour ce faire les bonnes questions :

  • Est-ce que vous avez assez de confiance en vous ? Est-ce que vous vous considérez comme à votre place dans votre poste ? Est-ce que vous savez vous affirmer ?
  • Avez-vous une bonne estime de vous-même ? Vous sentez-vous à la hauteur ?
  • Savez-vous gérer le stress ? Savez-vous gérer la pression ? Comment faites-vous face aux échecs ?
  • Savez-vous gérer votre temps ? Est-ce que vous atteignez vos objectifs au travail ? Est-ce que vous savez vous organiser pour éviter le surmenage ?

En trouvant les réponses à ces questions, vous pouvez axer votre travail de développement personnel sur un point ou un autre. Ce qui vous assurera un peu plus de chance de réussite.

  1. Écoutez-vous et tenez compte de vos besoins

Une fois avoir fait votre bilan personnel, ce sera plus simple d’identifier vos besoins. Il faudra vous écouter et savoir accueillir et apprécier vos émotions au lieu de les réprimer.

Pour vous aider en ce sens, vous pouvez tenir un journal. Il s’agit d’un simple carnet où vous allez noter vos émotions, ce que vous ressentez à un moment précis, vos envies, etc. Ce carnet va aussi vous permettre de visualiser vos rêves et vos objectifs.

Prenez évidemment le temps de relire vos écrits de temps en temps. Par exemple, à chaque fin de journée, vous pouvez feuilleter votre carnet. Ceci vous permettra aussi de voir sur quel point vous devez encore faire un peu plus d’effort.

  1. Prenez du temps pour vous

Pour se sentir bien dans sa peau, il faut prendre soin de soi. Aussi, dans votre processus de développement de personne, vous devez aussi prendre du temps pour vous. Vous pouvez en profiter pour lire, vous détendre, vous faire masser, vous relooker, etc.

Ces petits moments de plaisir permettent de soigner le stress. C’est aussi une manière aussi d’apprendre à apprécier les petits moments de bonheur. Sans compter que cela permet de casser la routine qui peut, vous empoisonnez l’esprit.

Ne cherchez pas forcément des choses compliquées pour vous faire plaisir. Il suffit d’une petite pensée pour soi. Ce n’est pas de l’égoïsme. Ce serait plutôt se donner du baume au cœur quand les journées de travail sont difficiles à supporter.

  1. Entourez-vous comme il faut

Notre estime de nous-mêmes dépend généralement de ce qui nous entoure. C’est à travers le regard des autres que l’on réussit à s’épanouir et à prendre confiance en soi. C’est pourquoi il est important de bien vous entourer. Choisissez des personnes qui savent vous valoriser et vous porter vers le haut. Si au contraire, votre entourage ne fait que vous rabaisser, faire un travail sur vous-même sera plus compliqué.

Sachez aussi que l’aura de ceux qui vous entourent peut vous impacter. Pour vous sentir bien dans votre peau au quotidien, avoir des personnes positives est donc un must. Elles vont vous porter à travers leur gaité et leur positivisme. Ce qui vous donnera un peu plus de courage.

Choisir les bons amis et des personnes de confiance autour de vous est aussi gage d’un maximum de soutien. C’est toujours une bonne idée de demander des conseils à ceux qui vous sont proches quand vous vous retrouvez dans des situations difficiles. Évidemment, ce ne sont que des recommandations. Vous devez savoir garder la tête froide et conserver vos opinions sans trop vous laisser influencer pour vous développer personnellement.

  1. Ayez un plan d’action

Comme susmentionné, le développement personnel est un travail de tous les instants. Il peut durer des années. Pour ne pas vous perdre, vous devez donc avoir un plan d’action. Cela vous évitera de trop vous éparpiller au risque de ne pas avoir de résultat.

Commencez par ce qui est prioritaire pour vous : gagner de la confiance en vous, réussir un projet personnel, changer de poste, etc. Le développement personnel peut en effet toucher le domaine privé comme personnel ou financier.

A chaque étape de votre plan, soyez précis. Posez-vous des objectifs faciles à atteindre que vous allez augmenter au fil du temps. Concentrez-vous sur une petite étape à chaque fois. C’est plus simple.

  1. Fixez-vous les bons objectifs

Pour réussir ce travail sur vous, vous devez donc savoir vous fixer les objectifs. Trop faciles, ils ne vous permettront pas d’avancer. Et s’ils sont trop compliqués, vous pouvez vous décourager. Le tout c’est de trouver la bonne moyenne.

Les professionnels vous proposent la méthode SMART. Ce qui signifie : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel. Ce sont les manières de présenter et de préciser vos objectifs étape par étape. Vous devez préciser votre projet. Vous devez avoir une unité de mesure. Et vous devez vous imposer des délais à respecter pour leur réalisation.

Exemple : Dans un mois, je pourrais dire non sans avoir à me justifier quand je constate une situation qui ne me respecte pas. L’unité de mesure sera alors votre situation actuelle où vous vous sentez encore coupable quand vous dites non et que vous avez besoin de donner des raisons. L’objectif spécifique est de « gagner un peu plus de confiance en soi ». On se donne 1 mois pour avancer. Ce qui semble réaliste et atteignable. Encore faut-il se forcer.

  1. Les réseaux sont vos ennemis

En matière de développement personnel, les réseaux sont des ennemies. En effet, pour vous sentir bien dans votre peau, vous devez éviter de vous comparer. Pourtant, c’est essentiellement ce que vous faites quand vous êtes sur les réseaux sociaux. On a tendance à se dire que si un tel ou un tel a une vie parfaite alors que la nôtre n’est pas à la hauteur. Ce qui pousse à la dévalorisation.

Pourtant, se comparer n’est pas nécessaire. Et pour cause, chacun est unique. Vos objectifs de vie ne sont pas les mêmes que celui du voisin. Les situations que vous vivez et que vous avez vécues ne sont pas non plus pareilles. Chacun avance à son rythme et peut trouver le bonheur dans différentes choses.

Sans compter que sur les réseaux, on poste souvent des photos qui ne reflètent pas la réalité. ON embellit pour être bien vue. Vous ne pouvez donc pas vous fier à ce que vous voyez sur la publication de votre communauté.

Au lieu de perdre du temps les nez sur votre Smartphone, vous pouvez faire des choses plus valorisantes et plus adaptées à votre plan de développement personnel. Pour une introspection personnelle efficace, il n’y a rien de qu’une balade par exemple. Pour vous sentir mieux, vous pouvez aussi essayer de coucher sur papier vos sentiments. Sinon, pour vous détendre, vous pouvez lire. L’objectif est de vous reconnecter à vous-même et ne pas vous perdre dans le monde virtuel.

Cependant, on est conscient que le monde actuel vit essentiellement sur la toile. On ne vous dit donc pas de tout bannir, mais de faire la part des choses. 20 minutes par jour maximum sur les réseaux sont amplement suffisantes pour vous tenir informer. Choisissez un passe-temps plus sain pour le reste de votre temps libre.

  1. Suivez des cours d’art thérapie

L’art thérapie est également une bonne chose pour votre développement personnel. Cela vous aide à vous exprimer. Vous allez apprendre à vous sentir bien en société et à ne pas vous cacher de la lumière. Vous allez  aussi apprendre à bien vous exprimer et à avoir un peu plus confiance en vous.

Il y a différentes manières de procéder. Vous pouvez vous contenter des cours de diction. Cela va de toute manière vous servir tout au long de votre vie.  L’objectif est de connaitre et de s’adapter aux différentes intonations et techniques de prononciation. Mine de rien, cette approche vous aidera à mieux appréhender les différentes situations, même les plus complexes, du quotidien.

Vous avez également les cours de théâtre. Il y en a pour les amateurs. Il ne s’agit pas de tout faire pour devenir un comédien professionnel. Vous allez surtout faire des improvisations, en solitaire ou en groupe. Ce qui va vous aider à avoir un peu plus de confiance en vous et à vous sentir à l’aise sur la scène. Certains diraient que c’est plus facile. En effet, il s’agira de se glisser dans la peau d’un personnage autre que soi.

Pour vous exprimer, il y a les cours de peintures ou de photographies pour débutant. Vous trouverez dans ces disciplines une manière de rechercher la beauté dans les choses simples. Ce qui est idéal pour booster votre sens du positivisme.

  1. Demandez l’aide d’un coach

C’est assez difficile de s’en sortir seul dans le développement personnel. Il y a énormément d’outils à disposition que l’on ne sait plus véritablement où donner de la tête. Sans compter que c’est un programme de longue haleine. Ce qui peut en décourager plus d’un.

C’est pourquoi demander l’aide d’un coach peut être requis. C’est un professionnel qui non seulement vous donnera des conseils, mais vous boostera tout au long du processus. Vous aurez ainsi de meilleures chances de réussite.

Le coach en développement personnel propose un accompagnement sur mesure pour chaque client. Vous lui expliquez ce qui vous bloque, vos soucis et vos objectifs. Il peut alors vous proposer un programme avec des exercices personnels ou à réaliser en groupe selon le cas.

Choisissez de préférence un coach qui a de l’expérience. C’est la garantie qu’il aura le contact avec les gens. Étudiez bien le programme qu’il peut vous proposer. Le style de l’accompagnement peut varier d’un prestataire à un autre. C’est important aussi de vous sentir à l’aise pendant la thérapie. Cela peut impacter sur votre implication et sur les résultats.

  1. Faites un bilan ponctuel

Pour finir, c’est important de faire un bilan ponctuel de votre parcours. Vous choisissez, avec votre coach, la fréquence de celui-ci. Ce peut-être par trimestre, par semestre ou encore par an. Le bilan se fait généralement sur une longue période pour que vous puissiez constater des résultats positifs. Ceci vous aidera à tenir bon dans le coaching et à continuer. C’est pourquoi vous ne devez pas attendre trop longtemps pour faire un état du parcours passé.

Le bilan ne doit pas se contenter de vous présenter les avancées que vous avez effectuées. Vous devez aussi tenir compte des échecs. Ce qui vous permettra d’abord de constater votre réaction face à ses points négatifs. De plus, vous pourriez ainsi constater les points sur lesquels vous devez encore travailler.

Ce bilan peut se passer de différentes manières. Vous pouvez assoir autour d’une table et lire le calendrier de vos objectifs pour voir les résultats. Vous pouvez également discuter avec votre coach. Ce qui rendra les choses beaucoup plus simples et plus conviviales. Vous aurez un réconfort quand le bilan des points négatifs arrivera.  Vous pouvez aussi utiliser le système de lettre. Il s’agit d’écrire une lettre ouverte à la future vous dans quelques années. Vous allez y noter vos attentes pour l’avenir et vos sentiments du moment. Ce qui vous permettra de constater si vous avez avancé ou non et sur quel point.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire votre développement personnel. Souvenez-vous que les résultats dans ce genre de travail ne s’obtiennent pas du jour au lendemain. Aussi, prenez votre courage à deux mains et lancez-vous. Dites-vous que vous pouvez y arriver. Vous vous sentirez mieux dans votre peau, mieux parmi les autres et mieux au travail.

 

 

Catégories : Developpement personnel

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.