Les microplastiques ? Ce sont des substances assez dangereuses pour l’environnement et la santé. Ils sont responsables de la pollution de l’air et de l’eau et de certains types de cancer. Pourtant, le nombre de personnes consommant des eaux en bouteille plastique ne cesse de monter. Peut-être qu’elles ne savent pas les vraies conséquences de ces microsubtances lorsqu’elles entrent en contact avec l’eau. Voici donc pour vous tous ce que vous devez savoir à ce propos.

Les bouteilles d’eau sont génératrices de microplastiques

Il est assez logique que les microplastiques soient issus des objets en plastique. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que 78 % des bouteilles d’eau en plastique commercialisées en sont contaminées selon une étude menée par l’association Agir pour l’Environnement. Pour arriver à cette analyse, cette dernière a réalisé une expérience sur 9 bouteilles d’eau minérale de différentes marques. Sur les 9, 7 d’entre elles sont contaminées par les microplastiques.

À titre d’information, les microplastiques sont de substances formées par le contact de l’eau avec le plastique. Et l’eau de consommation stockée dans de la carafe filtrante n’y échappe pas non plus. Elles sont très petites, de moins de 5 mm, mais même en très petite quantité, elles peuvent incroyablement être dangereuses.

Selon toujours cette même étude, cette contamination est surtout liée à la « dégradation du plastique » au contact de l’eau. Le plastique se répand en micro débris dans l’eau et va ainsi atteindre votre organisme lorsque vous buvez cette eau. Pire encore, le plastique se dégrade inexorablement et commence à se dégrader avant même que vous ne commenciez à la boire. Et c’est ce qui est très dangereux.

Qu’est-ce qui se passe ensuite dans le corps ?

Une fois que l’eau imprégnée de microplastiques entre en contact avec votre organisme, la dégradation du plastique génère une pollution plus insidieuse, mais moins visible et plus contaminante dans votre corps. Ces infimes substances peuvent s’infiltrer partout : dans le sol, dans l’eau, dans les végétaux, dans les aliments, et dans les organes humains.

Certes, il existe encore peu d’études abordant les conséquences des microplastiques sur le corps humain, mais ce qui est sûr, c’est qu’elles sont assez dangereuses. Le fait d’ignorer cela peut tout à fait vous conduire à penser que le plastique est inoffensif pour la santé alors que c’est le contraire.

Quoi qu’il en soit, des études révèlent que les organes les plus impactés par les microplastiques sont le microbiote intestinal, le métabolisme, le foie, les reins, les poumons, le sang et le cerveau.

Sortez vos purificateurs d’eau !

Le premier geste pour diminuer ou stopper le désastre des microplastiques sur notre santé, mais aussi sur l’environnement est de ne plus utiliser des bouteilles d’eau en plastique. Vous pouvez remplacer l’eau embouteillée par de l’eau purifiée avec les purificateurs d’eau LaVie par exemple. C’est une excellente solution pour traiter l’eau de votre robinet. Elle est zéro déchet plastique et ne génère donc aucun microplastique.

En plus, en moins de 20 minutes, vous pourrez obtenir 1 litre d’eau plus pure et plus saine sans aucun agent polluant, mais avec 100 % des oligoéléments préservés. Votre eau ne contiendra que ce dont vous avez besoin pour rester en bonne santé.

 

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *